Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Bastien  Nom  
 Age  40  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  sans ^^
 Date de départ  03/10/2005   Note: 3,8/5 - 71 vote(s).
 Description : A la découverte de différents pays et cultures du monde... l'Asie en particulier

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Bastien ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Inde
 Date du message : 31/10/2008
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Kolkata...

Bonjour !

 

Il y aurait tant a dire de cette ville... Peu de photos illustreront ce passage dans Kolkata. Pas eu la motivation ni le plaisir de sortir mon appareil pour prendre des photos. Mis a part quelques unes des attractions "touristiques" telles que le plus grand arbre Banyan du monde, la partie sur la religion Hindoue et Bouddhiste du Musee Indien, quelques cliches du centre ville a peu pres convenable... Comme dit dans le message precedent, je n'ai pas pu/voulu prendre en photo cette misere environnante. Et encore, je suis certain de n'avoir rien vu reellement de ce qui se passait ici, m'etant cantonne dans la partie centrale et nord ouest de la ville.

Kolkata pour moi, restera cela...

Une traversee en taxi a mon arrivee, dans une circulation sans aucune regle ou presque, melant voitures, bus, charettes, pietons... une circulation au klaxon... Les gens qui descendent du bus en marche, les gens qui vous bousculent pour passer devant vous... La loi de la jungle routiere, cruelle et necessaire... Ici, c'est une lutte de tous les jours pour survivre et se faire sa place...

Un centre "touristique" relativement frequentable et propre...

Des attractions touristiques telles que monuments, musees, parcs, peu entretenu que cela en est dommage. Mais l'argent manque evidemment.

Une ville, la Rue... Tout se passe dans la rue, comme souvent en Asie. Les gens vivent dans la rue, se retrouvent, y mangent, commercent etc... Ici, la moindre parcele de trottoir ou presque est occupee, tour a tour par un stand: restauration, patisseries, fruits, salon de coiffure, vendeurs de brics et de brocs... Des gens qui se lavent dans la rue aux quelques bornes a eaux qui existent, qui y lavent leur vetements aussi, a meme le bitume... Des gens infirmes qui restent la sans pouvoir bouger, des fous qui parlent tous seuls...  

La gorge et les narines qui vous piquent a force d'odeurs et de pollutions en tout genre...

Les toilettes sans papiers... c'est bete a dire, mais quel luxe nous disposons...

Manger des plats locaux avec les mains, en toute simplicite...

La Fete Hindoue des Lumieres, voir des gens joyeux malgre tout, chanter, danser... des feux d'artifices reussis, rates... qu'importe... c'est Deepavali, ou la Fete de la Nouvelle Annee !

Des gens qui vont, viennent, tout le temps, de toutes parts, de tous horizons... Des gens qui essayent de sympathiser, vous regardent avec un air d'incomprehension... Les nombreux attentats d'hier dans le Nord Est de l'Inde n'ont en plus, pas du alterer leur mefiance...

Bref, une ville usante... Quelques jours a peine ici mais assez suffisant. L'entree en matiere qu'il me fallait pour aborder ce pays...

Suite Varanasi, la ville la plus Sacree d'Inde, ou les gens se purifient dit on, dans l'eau du Gange...

Prenez soin de vous

Bonnes journees et a bientot

BPM !

Bastien

.

.

Hey !

Too many things to say about this city... Too many sentiments in a too short time... I'm tired... So I will quite Kolkata tonight. Not so many picture to show you. Not the force or the motivation to take misery and poverty in photo. So soon, I will illustrate Kolkata with some places to go here. But even these places, these touristics places are not like the others... Parcs, monuments, museums are in a poor condition. So bad but not enough money... Because Kolkata, with his past, ancient capital and colony city, has many good places for travelling. They just need to have more care... It will be good for tourism and money-tourism...

So next, I will show you pictures about the Great Banyan Tree, the bigger in the world, the collection of Hinduism and Buddhism art at the Museum of India, Victoria monument, and the center of Kolkata.

I will update too this english section... and translate into japanese too... Sorry... No more time  ;)

Have some good days and Take care

Bastien

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Par Samuel

le 31/10/2008 à 12:19:34

J'ai discuté récemment avec un autre voyageur. J'aimais bien sa philosophie : une culture c'est comme une langue, ça s'apprend, se pratique. Il ne faut en aucun essayer de la transposer à la nôtre. Certaines choses peuvent nous choquer, mélange d'incompréhension et de mal-être. Pourtant ces gens sont-ils malheureux ? Sont t'ils tous en train de déprimer sur leur sort, je ne pense pas ... ils sont heureux à leur manière. Les référentiels ne sont pas les mêmes. Une culture si différente de la nôtre n'est pas facile à appréhender. Récemment j'ai été au Népal, la population est extrêmement pauvre. Pourtant je n'ai jamais vu un peuple aussi heureux !

See'ya.

Répondre à ce commentaire

Par vinchou

le 31/10/2008 à 12:57:02

Salut Sam,

j'ai également trouvé au Népal que les gens semblent heureux au premier abord, et que pourvu qu'ils aient de quoi vivre de manière simple, bien évidemment ils s'en satisferont pour la plupart car comme tu le dis, c'est leur référentiel : un toit, un boulot décent (quelques dollars la journée, en dessous pas de quoi payer les médicaments ou entretenir la famille) et une assiette de dahl au repas.

Le problème, c'est que même cela bcp ne peuvent espérer l'avoir de nos jours.

Ainsi dès qu'on allait outre le premier contact, je trouve qu'ils étaient tous réalistes sur l'avenir et les chances pour leur pays de parvenir à se développer, et donc très pessimistes.

Par exemple, la classe politique archi corrompue a fini par leur couper tout espoir, comment sinon expliquer la mise au pouvoir d'une majorité des maoïstes, faisant usage de méthodes terroristes, en avril?

Tous, sauf sans doute quelques illuminés buvant les promesses de Prachanda comme du petit lait ("je ferai du Népal une nation développée en quelques années"), savent bien qu'il n'y a pas d'avenir au Népal. Combien de familles décomposées où le père est parti à Dubaï, Abu Dhabi, en Malaisie...?

De plus, comme en Inde, la famine guette et les ressources alimentaires de base ne sont plus assurées partout. Ne parlons pas de l'énergie (revendue à l'Inde) ou des infrastructures.

Même les gamins sont très tôt conscients de la condition de leur famille. J'en ai rencontré un dans un tout petit village du Sikkim, 10 ans tout juste, avec qui je pouvais tenir une conversation normale en anglais. Il m'expliquait comment il se forçait à parler en anglais à l'école malgré les moqueries de ses camarades, car pour s'en sortir il irait plus tard chercher un boulot à l'étranger.

Je pense que la plupart des gens ne le montrent pas, mais sont profondément inquiets voire désabusés. Le Népal a connu des jours meilleurs, avec le départ de la monarchie et de son tyran, espérons que le nouveau gouvernement fera mieux que ses prédécesseurs, mais de toute façon les exactions de toutes sortes se poursuivront encore longtemps dans l'impunité.

Je dirais exactement la même chose au sujet de la Birmanie, à ceci près que le moral des gens est encore bien pire là-bas car il n'y a aucun moyen de renverser les généraux, et qu'ils sont prêts à tout pour garder le pouvoir, y compris le massacre des moines comme on l'a vu. Mais c'est pourtant un pays où nous avons été séduits par le sourire et l'accueil des gens lors de notre passage avec Bastien.

Répondre à ce commentaire

Par bastien

le 02/11/2008 à 06:33:07

Sam...
Je ne suis en aucun cas ici pour juger ce pays ni ses habitants, ni leur coutume, tradition etc... Je constate seulement que ici comme nulle part ailleurs je n'ai pu le rencontrer, je ne me sens pas a ma place ici, en tant que touriste... Comme je le disais auparavant, et de fut ma premiere impression, je me suis senti un peu comme indesirabe. Les gens ont leur vie et comme le dit Vinchou plus bas, dans cette jungle, semblent desabuses. L'Inde, pour le peu que j'ai pu en voir, regorge de potentiels, de potentiel touristique notamment... Hors rien, dans les zones ou je me suis rendu, n'est mis en valeur, comme si tout le monde avait baisse les bras... Ce n'est pas une histoire de culture.
J'ai un referentiel, celui des premiers temps, celui ou l'Homme etait juste un animal dans cette Nature... Ici, je crois qu l'on peut voir ce que l'Homme peut faire de pire. Ne serait ce qu'au niveau de la proprete. Je sais bien que les Indiens on peu de moyens, j'en suis bien conscient, mais mon incomprehension est pourquoi se contentent t'ils de cette situation ? Vont-ils devoir attendre des centaines d'annees afin de voir une nouvelle Mere Teresa ou un Ghandi leur montrer un autre bout de chemin ? En Birmanie ou au Cambodge entre autres je n'avais pas eu cette impression de gigantesque insalubrite... Et pourtant ce sont des pays encore plus denues de moyens qu'ici. Mais malgre tout les gens font un effort. Je n'ai pas cette sensation ici. Meme si j'ai vu certaines rues propres, faisant leur menage commes ils pouvaient. Comme quoi ca doit etre possible...
Enfin tout cela reste un vaste sujet. Mais sur Kolkata, je n'ai pas vu un peuple particulierement heureux...

Répondre à ce commentaire

Par vinchou

le 03/11/2008 à 16:53:34

hello again,

sache que je me retrouve complètement dans tes impressions. C'est vrai, c'est absolument effarant de voir à quel point tout est négligé :/ Quand on voit l'état des aéroports, comme tu le mentionnais, on ne peut sans doute pas s'étonner de voir forts rouges et jardins botaniques à peu près laissés à l'abandon...

C'est une bonne question, les crédits pour l'entretien du patrimoine manquent ils à ce point, sont-ils détournés vers d'autres postes, ou s'en foutent-ils juste "royalement"? Un peu de tout sans doute...

Quand l'administration se loge dans des bâtiments coloniaux en décomposition avancée dont même les carreaux cassés ne sont pas remplacés, c'est spur, ça fait peur. Perso j'ai pu constater que des mesures ont été efficacement prises pour préserver le Taj, à Jaipur le palais et l'observatoire étaient en restauration, et des panneaux omniprésents dans l'aéroport de Delhi indiquaient même "A world-class airport awaits you", alors il faudra sans doute juste du temps...

Concernant la pollution, c'est sûr que les gens ne se posent sans doute pas trop de questions quand il s'agit de balancer ses saloperies dans la nature, mais comment les blâmer quand l'administration s'en fout elle même? C'est elle qui devrait prendre les devants, interdire aux industries chimiques de reverser leurs déchets toxiques dans le fleuve etc... Et encore une fois, comme tu le dis quand on voit à quel point le Gange est pollué alors qu'il s'agit d'un des symboles les plus forts de l'hindouisme, ça laisse rêveur quant à l'ampleur de la tâche à accomplir pour changer les mentalités. C'est sûr que ça choque encore plus qu'ailleurs.

Cependant, je pense qu'il ne faut pas en conclure trop hâtivement qu'ils font pire qu'ailleurs ou que le touriste n'a rien à faire voire est indésirable dans ce pays.

En Birmanie, au Cambodge, il y a quand même une densité de population beaucoup moins importante (ne parlons pas de Calcutta), cela n'expliquerait-il pas en partie pourquoi la pollution, la saleté saute moins aux yeux là-bas? Je viens de regarder, juste pour avoir un ordre de grandeur, l'Inde gagne en 8 mois l'équivalent de toute la population du Cambodge!! Et après tout, les cambodgiens et les birmans aussi balancent leurs ordures par la fenêtre. A Rangoun, si t'es pas pote avec la junte, la collecte des déchets tu l'as dans l'os. etc.

De plus, ces pays sont tellement moins industrialisés que l'Inde! On peut deviner que la qualité de l'eau de l'Irrawady est sans commune mesure avec celle du Gange, et le Cambodge, s'il commence à attirer les investisseurs, revient de l'âge de pierre dans lequel il a été ramené il y a 30 ans, ça limite d'autant les sources de déchets. Je suppose qu'il faudrait comparer avec la Chine pour que ce soit plus juste, et là, on retombe sur des problèmes aussi graves. T'as vu les grandes agglomérations indiennes, c'est pas la meilleure entrée en matière. Elles concentrent les problèmes et la misère à des niveaux hors du commun.

Moi je me pose pas trop de questions sur la place du touriste quand tu fais du backpacking en Inde. Tu voyages simplement, au contact des locaux, sans gaspiller plus de ressources que nécessaire. C'est sûr qu'il y a de la pauvreté partout, mais je ne pense pas qu'on soit particulièrement haï en tant que touriste, même si au début, je me suis senti tout aussi indésirable que toi car complètement paumé. Prends le temps de discuter un peu autour de toi, quand tu tomberas sur les bonnes personnes ça te fera voir ça différemment peut-être.

Bon voyage malgré tout!!! :)

Répondre à ce commentaire

Par bastien

le 08/11/2008 à 10:59:04

hey Vinchou ;P
y'a du vrai dans tout ca... mais ce sont toujours les mauvais cotes que l'ont remarquent le plus, malheureusement... mais a vrai dire, je ne prends aucun plaisir a visiter ce pays pour l'instant. hormis quelques bons moments sur Agra, ou dans les trains, definitivement le lieu ou j'ai rencontre les meilleurs indiens, les plus inetressants etc... j'en viens meme a regretter Kolkata ;)
cela dit, si j'ai l'occasion, je reviendrais faire un tour en Inde mais du cote de la campagne... juste pour un comparatif des mentalites notamment ;)
aallez... vais mettre de nouvelles photos en ligne, car y'a quand meme de sacrees beaux sites culturels et touristiques a visiter en Inde :)
ciaooo

Répondre à ce commentaire

Par vinchou

le 31/10/2008 à 12:32:47

Hello Bastoune!

Pour moi aussi l'arrivée en Inde avait été synonyme de quelque chose de plus fort que du "dépaysement". Jamais ailleurs je ne m'étais senti autant en décalage avec un pays. Au début on est complètement dépassé par l'agitation, le bruit, la chaleur, la pollution, la densité de la population, la variété dans les peuples, rites, etc... Et cela n'est rien comparé à Varanasi qui m'a carrément mis mal à l'aise. Trop de lieux saints pour un esprit athée comme le mien j'imagine!!!

De toute façon l'Inde est un pays qui ne s'appréhende pas en un mois. Après le choc des premiers jours, tu commenceras à en prendre le pouls et à mieux faire le tri entre les agressions en tout genre (notamment, en ce qui me concerne, le bruit! arrivais pas à dormi à Delhi, ça aide pas!) et le plaisir de découvrir un pays à nul autre pareil où la vie et son cortège de traditions bouillonne à chaque coin de rue.

C'est pourtant dans ces pays, comme toujours, qu'on y fait les rencontres et les expériences les plus fortes (non je ne parle même pas de crémation de végétaux illégaux ;). Un exemple : dans les coins touristiques, tous ces gamins des rues qui commencent par te sauter dessus en bande en tirant sur tes vêtements, ça peut faire peur au début. Mais qd tu restes calmes, décoche un sourire et engage un dialogue, tu peux te retrouver à t'éclater avec eux en t'immiscant dans leur partie de cricket. Les adultes te regardent alors avec circonspection avant de te proposer un verre de thé.

Ce qui est chiant, c'est qu'à chaque "bonne" rencontre tu en fais 10 où on essaie de t'arnaquer. Et c'est tout le temps comme ça. C'est ça qui est usant même quand on est un touriste de passage. Faut tout le temps checker tes infos. Moi les 3 ou 4h que j'ai mises à trouver ma GH en allant de l'aéroport à Paharganj m'ont abasourdi. Tellement de monde qui essaie de t'arnaquer, j'avais jamais vu ça.

Par contre une fois que tu sais où tu vas, ça peut être carrément euphorisant (combien de gens en reviennent d'ailleurs illuminés persuadés d'avoir trouvé une "3ème voie"...).
Ces repas partagés dans la rue, ces gens qui te présentent un bout de leur pays en n'espérant rien d'autre que de partager un moment d'échange sincère, il y en a aussi. Le jour où un tuk tuk m'a expliqué que lui aussi, ça lui aussi avait un coeur et que ça lui faisait mal de se faire envoyer promener par les touristes à longueur de journée quand il les approchait sans agressivité aucune, je me suis dit qu'il fallait tjrs essayer de voir ça de leur côté : c'est tellement la loi de la jungle dans ce pays... Les choses évoluent, mais si lentement. La lutte est engagée pour réformer ce fameux système de castes, les femmes accèdent aux fonctions les plus élevées (même si elles sont toujours les premières à servir de bouc émissaire, combien sont battues à mort qd un malheur, la mort d'un enfant ou autre se produit dans un village...), les paysans dépossédés de leurs terres se font entendre (Tata a même laissé tombé la semaine dernière son usine de voitures à bas coût à Calcutta après avoir investi des centaines de millions de dollars alors que seules quelques dizaines de familles estimaient les compensations insuffisantes, mais surtout la façon dont elles avaient été traitées, inappropriée)... Et les tuk tuks commencent même à rouler au GPL à Calcutta! (je te rassure le lobby pétrolier indien est tout aussi actif qu'aux US et fait largement obstacle à cette évolution).

Bref je n'ai pas cessé de maudire tous les problèmes sur lesquels on bute en voyageant en Inde, mais avec le recul on ne peut que s'émerveiller de la détermination que nombre d'indiens montrent dans leur volonté de s'en sortir. Ceux qui réussissent en profitent pleinement et à fond sans se poser de questions, tout en restant toujours conscients de leur chance. C'est cliché mais comparé à nous, ils ne passent pas leur temps à se lamenter sur ce qui ne va pas mais à se rappeler de ce qui va, et rien que pour ça un séjour en Inde remet les idées en place de bon nombre d'occidentaux, moi le premier.

Essaie de profiter au maximum de ton voyage en t'attendant à tout et avec un minimum de planning, le résultat n'en sera que meilleur!

Incredible India, indeed.

Répondre à ce commentaire

Par Samuel

le 31/10/2008 à 13:39:33

La majorité des gens qui ont visité l'Inde reviennent avec ton état d'esprit. C'est exactement ce qui me donne envie d'y aller :)

Répondre à ce commentaire

Par vinchou

le 31/10/2008 à 13:54:57

oui, c'est un pays dont le souvenir te hante une fois revenu. Quand tu y vas en backpacker en sachant à peu près à quoi t'attendre, c'est une destination essentielle car où trouver un tel melting pot de cultures ayant conservé une bonne part de leurs traditions?

Happy travels,

vince

Répondre à ce commentaire

Par bastien

le 02/11/2008 à 06:56:40

Incredible India... Hum perso, j'ai vraiment du mal avec la maniere de "comment percevoir ce pays?" Ce qui est sur dans tous les cas c'est que depuis Kolkata, je n'ai aucun plaisir a voyager ici. La loi de la jungle est acceptable pour moi que si les protagonistes luttent a armes egales et dans un contexte "naturellement juste et equilibre"...
Je ne comprends toujours pas pourquoi, et ce dans le monde entier, on peut etre fidele croyant en une religion et ne pas adapter ses actes en fonction. Hindouisme et Bouddhisme font partie des plus belles religions or quel resultat ici ?? Du reste cela est valable ailleurs, en France aussi, mais c'est plus flagrant ici encore.
Un exemple Varanasi... Le Gange, qu'ils considerent comme Sacre mais ou ils deversent ordures, detritus etc... Ok, ils ont peu de moyens mais au vu de l'importance du Gange pour eux, ils pourraient faire un effort, au mois le gouvernement ou ceux qui ont des millions a depenser et se sentent concernes par cette religion... Comme tu l'as dit auparavant, surement se sentent ils depasses, ne pouvant compter sur personne... mais un jour viendra ou cette situation va devenir invivable.
Enfin refaire le monde ne sert pas a grand chose pour l'instant... mais ce serait bien qu'un jour, les choses se metent enfin reellement a bouger, comme elles senblent bouger au niveau du probleme climatique ;P
Allez, je vais tenetr d'uploader quelques photos ;P
Ciaooo

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire


Pays visité(s) : Tous - France (Carte) - Malaisie (Carte) - Australie (Carte) - Thaïlande (Carte) - Myanmar (Birmanie) (Carte) - Australie (Carte) - France (Carte) - Emirats arabes unis (Carte) - Australie (Carte) - Japon (Carte) - Chine (Carte) - Cambodge (Carte) - Inde (Carte) - Emirats arabes unis (Carte) - Egypte (Carte) - France (Carte) - Russie (Carte) - Chine (Carte) - Japon (Carte) - Nouvelle Zélande (Carte) - Australie (Carte) - Singapour (Carte) - Indonésie (Carte) - Malaisie (Carte) - France (Carte) - Japon (Carte) - Corée du Sud (Carte) - Japon (Carte) - Malaisie (Carte) - France (Carte) - Union de la Serbie et du Montenegro (Carte) - France (Carte) - Luxembourg (Carte) - France (Carte) - Japon (Carte) - Malaisie (Carte) - Singapour (Carte) - Cambodge (Carte) - Japon (Carte) - France (Carte) - Union de la Serbie et du Montenegro (Carte) - France (Carte) - Emirats arabes unis (Carte) - Japon (Carte) - Malaisie (Carte) - Japon (Carte) - France (Carte) - Chine (Carte) - Japon (Carte) - Chine (Carte) - France (Carte) - Japon (Carte) - France (Carte) - Chine (Carte) - Japon (Carte) - Chine (Carte) - France (Carte)


Retour à la liste des messages
Retour à la liste des carnets
Consulter les derniers commentaires
Diaporama
Diaporama dynamique
Mes liens préférés